0 1 minute 2 ans

Le fondateur du groupe Facebook “hirak meme”, (meme : montage photo ou vidéo à but humoristique), Walid KECHIDA, 25 ans, a vu sa peine être allégée par le tribunal de Sétif, passant de trois ans à une année de prison dont six mois ferme assorti d’une amende de 30 000 DZA.

Pour rappel, il a été mis sous mandat de dépôt le 27 avril 2020, et est resté sans jugement plus de sept mois, jusqu’au 21 décembre dernier où la justice l’a condamné à trois années de prison ferme et à une amende, pour les motifs suivants : “outrage à corps constitué”, “atteinte à la personne du président de la république” et “atteinte aux préceptes de l’islam”.

Laisser un commentaire